Projection du documentaire « Complicit » de Robert Krakow et discussion avec des survivants

Rencontre-débat dans le cadre de la journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’holocauste. L'histoire indicible des raisons pour lesquelles l'administration Roosevelt a refusé l'asile aux réfugiés juifs du navire Saint-Louis
OÙ : au CCLJ
QUAND : 27 janvier, 2022 19:00
AVEC : B'nai B'rith Europe et HIAS europe

Soirée Évènement

Partagez cette publication >

DESCRIPTION DU FILM
En 1939, le navire St. Louis quitte l’Allemagne et met le cap sur l’Amérique du Nord. Parmi ses passagers se trouvent 937 réfugiés juifs qui espèrent échapper à la persécution nazie et entrer aux États-Unis par Cuba. Mais à son arrivée, le navire et ses passagers se voient refuser l’entrée. Après des semaines en mer, de négociations avec les États-Unis, les gouvernements canadien et cubain, le Saint-Louis n’a d’autre choix que de retourner en Europe. On estime que plus d’un quart de ses passagers périssent à leur retour à Auschwitz. Le film contient des séquences rares et de précieux témoignages de survivants de cette double traversée qui sont retournés aux Etats-Unis et qui continuent de transmettre leur histoire.


LA SOIRÉE
La soirée débutera par le discours d’ouverture des organisateurs de l’événement.
Après la projection du film, nous discuterons avec les survivants du navire et le réalisateur du film, Robert Krakow. La rencontre se terminera par une réflexion sur le sort des réfugiés aujourd’hui.


ROBERT KRAKOW est le réalisateur du film documentaire COMPLICIT, qui a remporté le 1er prix au Rhode Island International Film Festival dans la catégorie Judaica du festival. Il est le fondateur de la « St. Louis Legacy Project Foundation » qui fut chargée d’amener 14 passagers survivants du navire St Louis, au département d’État américain en septembre 2012, où le sous-secrétaire d’État William Burns a accueilli les passagers au nom du président Obama et de la secrétaire d’État Clinton. La cérémonie comprenait le tout premier « Admission d’actes répréhensibles » par le Département d’État pour avoir refusé de s’attaquer à la crise des réfugiés juifs pendant la période d’avant-guerre et de guerre.


En 2014, Robert Krakow est honoré par la ville de Miami.

 

En partenariat avec :

Le CCLJ vous accueille avec enthousiasme dans le strict respect des consignes sanitaires: nouvel appareil de purification de l’air, gel et masques à disposition! Attention: en raison de la nouvelle réglementation relative au Covid Safe Ticket , nous vous demandons de vous munir de votre pass!

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires