La Kabbale face au problème du mal

La question du mal, avec l’interprétation de Gikatilla sur Amaleq. Par Edouard Robberechts
OÙ : salle Saint-Marc
QUAND : 19 mars, 2024 20:00
AVEC : La Maison de la Culture Juive

Judaïsme

Partagez cette publication >
L’esprit humain ne peut accepter le “MAL” comme faisant partie du monde.
Comment un Dieu qui veut le bien de ses créatures, peut-il laisser le mal se développer ?
D’où vient la force qui en l’homme lui permet de se révolter et de s’opposer au projet divin ?
Le texte de la Kabbale est très singulier par rapport à cette problématique
 
Edouard Robberechts est maître de conférences en philosophie juive à l’université d’Aix-Marseille depuis 2003. Il a également travaillé au centre d’études phénoménologiques de l’Institut supérieur de philosophie de l’université Catholique de Louvain. Il est spécialiste des pensées de Franz Rosenzweig, Emmanuel Lévinas et Paul Ricoeur, sur lequel porte sa thèse de doctorat. Ses recherches récentes l’ont amené à investir le champ des relations entre éthique, religion et politique, et à élargir le champ de la philosophie juive en direction de la Cabale et de son histoire – et de manière plus générale, en direction de l’herméneutique rabbinique.   
 
En collaboration avec le CCLJ

Informations pratiques

Réservation obligatoire :  [email protected]

PAF : membre 10€ – non membres 12€

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Nos prochains évènements

Kwibuka 30 -Rwanda, désobéir ou laisser mourir ?
15 avril 2024 20:00
Kwibuka 30 - Papa, qu'est-ce qu'on a fait au Rwanda ?
16 avril 2024 20:00
Kwibuka 30 – Entendez-nous !
17 avril 2024 20:00
Kwibuka 30 – Tout dépend du nombre de vaches
18 avril 2024 19:30
Kwibuka 30 – Tout dépend du nombre de vaches
19 avril 2024 19:30