- Antisemitisme -

L’année 2021, aura amené le CCLJ à investir davantage encore dans le rôle sociétal qu’il joue en matière de lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

Antisémitisme CCLJ

Les constats de terrain de notre centre d’éducation à la citoyenneté La Haine je dis NON ! mettent en évidence une dynamique polarisante, une libération de la haine du Juif, une prégnance des préjugés, une difficulté à aborder certaines questions en classe. 

Le CCLJ considère l’antisémitisme pour ce qu’il est : un phénomène sociétal complexe avec ses spécificités et un indicateur de notre cohésion sociale. Le phénomène de l’antisémitisme a aujourd’hui, très largement dépassé le stade de la problématique émergente. 

Dans ce contexte, le CCLJ a fait le choix de mener un travail de fond en prenant part aux Assises pour la lutte contre le racisme organisées par le Parlement bruxellois. 

Avec le soutien de Bruxelles Prévention et Sécurité et de la Fondation pour le judaïsme, le CCLJ déploiera pendant 4 ans une vaste campagne de lutte contre l’antisémitisme. Développement d’outils pédagogiques (Complotisme, Déconstruction des stéréotypes, Exposition Juif) destinés à différents types de publics. Et une campagne de communication et de sensibilisation à la réalité de l’antisémitisme et à la diversité du monde juif. 

Ce que le CCLJ propose :

Concernant la lutte contre le racisme, la discrimation et toute forme de préjugés : Une méthode qui a fait ses preuves auprès de plus de 30.000 jeunes, le programme La haine, je dis NON ! 

Permettre à nos enfants, à nos jeunes de s’approprier leur histoire, d’explorer et d’appréhender leurs identités plurielles, favoriser la rencontre, l’écoute, l’empathie, le dialogue. Redoutables moyens pour déconstruire la peur de l’autre. 

Concernant la lutte contre l’antisémitisme : un plan d’action qui se construira ensemble, dans un temps long. A travers un travail de sensibilisation et de prévention visant à déconstruire au quotidien les préjugés et à donner à voir la diversité du monde juif. 

Sensibiliser, éduquer, outiller et former nos jeunes dans nos écoles mais aussi nos adultes et en priorité les acteurs intermédiaires

Antisémitisme

Dialogue judéo-chrétien ou diatribe anti-israélienne
À l’occasion de la conférence inaugurant la session 2023-2024 de la Chaire des relations judéo-chrétiennes de l’Université d’Anvers, coorganisée par l’Institut d’Études Juives et le Centre universitaire Saint-Ignace (UCSIA), le directeur de cette institution jésuite a transformé son discours d’introduction en une charge virulente, nazifiant Israël accusé de commettre un génocide.

03/04/2024

0

Alexandra S. Villers

Antisémitisme

De peuple déicide à peuple génocidaire
Depuis qu’Israël est accusé de commettre un génocide à Gaza, la tendance à associer les Juifs en général à cette condamnation se profile. Depuis le 7 octobre 2023, le peuple juif, perçu autrefois comme déicide, se voit aujourd'hui qualifié de génocidaire.

02/04/2024

0

Daniel Rodenstein

Antisémitisme

02/04/2024

0

Nicolas Zomersztajn

Antisémitisme

04/03/2024

2

Joel Kotek

Antisémitisme

Cet antisémitisme qui échappe à la loi
Dans une chronique publiée le 13 décembre 2023 dans Humo, l’écrivain et acteur flamand Herman Brusselmans a exprimé son indignation face à la guerre à Gaza, en trempant sa plume dans l’antisémitisme le plus explicite. Cette prise de position, polarisante et choquante, reste en marge de l’antisémitisme au regard de la loi selon Unia. Une appréciation qui ne fait qu’accroître le sentiment d’incompréhension des Juifs de Belgique à l’égard de Unia.

04/03/2024

0

Nicolas Zomersztajn

Antisémitisme

Un rapport sur l’antisémitisme en Belgique
Unia, le service public fédéral indépendant de lutte contre le racisme et les discriminations, a publié en janvier dernier un rapport sur l’antisémitisme. Ce rapport analyse les dossiers traités par ses services entre 2018 et 2022. En raison de l’explosion de l’antisémitisme depuis le déclenchement de la guerre entre le Hamas et Israël, Unia a également publié une annexe portant sur les signalements qui lui ont été adressés entre le 7 octobre et le 7 décembre 2023. Bien que Unia mette en évidence la nécessité de renforcer la lutte contre l’antisémitisme, il ne semble pas pour autant prêt à s'affranchir d'une lecture très juridique ne tenant pas compte des mutations de cette haine ancestrale.

04/03/2024

2

Nicolas Zomersztajn

Antisémitisme

One Piece, ananas et marionnettes : la musique antisémite
Il n’est pas rare d’entendre ou de lire que « les Juifs exagèrent », qu’ils voient le mal partout, ou encore, que serait fait « des amalgames et du chantage à l’antisémitisme ». Ceux qui tiennent ce discours n’ont probablement pas creusé le sujet depuis un moment.

06/02/2024

1

Sarah Borensztein