- Judaïsme -

Nous avons choisi de développer et transmettre un judaïsme laïque dont la vocation est d’exprimer la réalité de la condition juive contemporaine. Notre manière de décliner l’identité juive laïque correspond à notre volonté de rester juif sans s’enfermer dans une tradition et une pratique religieuse englobante.

Elle se traduit par la réappropriation des sources juives, en ce compris le récit biblique et la tradition juive. Nous trouvons dans les écrits bibliques et talmudiques matière à enseignement éthique et moral. Nous saisissons également l’importance que peuvent revêtir le mythe, les symboles et l’histoire du peuple juif. C’est aussi la raison pour laquelle nous célébrons des fêtes du calendrier juif sans jamais leur conférer de caractère sacré ni de signification divine : ce sont des célébrations de fêtes historiques (Hanoucca, Pourim, Pessah,) ou des moments importants du calendrier comme Rosh Hashana, Tou Bishvat ou Shavouot. Une manière d’exprimer notre appartenance au peuple juif et de marquer le temps juif. Cela vaut aussi pour les rites de passage comme la naissance, la Bar/Bat-Mitzva, le mariage et les funérailles où les demandes de cérémonies juives laïques ne cessent de faire l’objet de demandes.

Judaïsme

09/02/2024

0

Henri Raczymow

Judaïsme

09/02/2024

0

Henri Raczymow

Judaïsme

06/02/2024

0

Michèle Baczynsky

Judaïsme

La Kabbale face au problème du mal
La question du mal, avec l’interprétation de Gikatilla sur Amaleq. Par Edouard Robberechts

05/02/2024

0

Judaïsme

La Kabbale face au problème du mal
La question du mal, avec l’interprétation de Gikatilla sur Amaleq. Par Edouard Robberechts

05/02/2024

0

Judaïsme

La Kabbale face au problème du mal
La question du mal, avec l’interprétation de Gikatilla sur Amaleq. Par Edouard Robberechts

05/02/2024

0

Judaïsme

Les combats de quatre femmes juives
Michaël de Saint Chéron, philosophe, chercheur associé de L'Ecole pratique des hautes études (EPHE) et président du Centre international de recherches André Malraux, vient de publier avec Myriam Ackerman-Sommer, première femme rabbin orthodoxe en France, Revenir. Dialogue sur les figures du retour au judaïsme (Actes-Sud). Il donnera une au CCLJ le 1er février 2023 à 20h 30 une conférence sur les combats de quatre femmes juives exemplaires : Regina Jonas, Hannah Arendt, Simone Veil et Myriam Ackermann-Sommer

22/01/2024

0

Nicolas Zomersztajn