- Société -

Reconnu comme organisation d’éducation permanente, le CCLJ inscrit ses réflexions et son action dans une perspective d’égalité et de progrès social, en vue de construire une société plus juste, plus démocratique et plus solidaire qui favorise le développement d’une citoyenneté active et critique.

C’est pourquoi le CCLJ se prononce et se mobilise sur des questions politiques et de société qui agitent le débat. Pour ce faire, nous exprimons notre point de vue critique afin de faire évoluer les mentalités en valorisant l’émancipation des individus, en encourageant la solidarité et une attitude citoyenne.

Il n’y a pas de cause juste qui n’interpelle pas. Quand quelqu’un souffre, quel qu’il soit, nous ne pouvons pas rester indifférent. Depuis plus de 60 ans, nous sommes aux côtés de tous les démocrates, de tous ceux qui luttent pour plus de liberté d’égalité et de fraternité.

De la lutte contre le racisme à la pénalisation du négationnisme des génocides des Arméniens et des Tutsi, en passant par la dénonciation du sort réservé aux migrants, des atteintes à la laïcité et des attaques insupportables contre l’Etat de droit au cœur même de l’Europe, notre engagement dans ces combats nous oblige à continuer de porter un regard critique sur la société.

Société

L’auteur revient dans ce livre sur ce crime abominable dont fut victime un prof d’histoire-géo, Samuel Paty, le 16 octobre 2020, dans la région parisienne, non loin de son collège.
Henri Raczymow

Société

Me Richard Malka m’est éminemment sympathique. Non pas seulement parce que je lui trouve une bonne bouille, mais parce qu’il est l’avocat de Charlie Hebdo. A ce titre, il restera dans l’histoire. L’histoire tragique de ces dernières années en France.
Henri Raczymow

Société

Photographe de Béjart et témoin de l’âge d’or de la photo de presse en Belgique, Henri-Louis Weichselbaum évoque des temps forts de sa carrière et les règles de son art.
Roland Baumann

Société

Les assises de lutte contre racisme du Parlement bruxellois se sont clôturées le 9 novembre dernier par la présentation des rapports de ses différents panels. Ayant choisi d’y apporté sa contribution, le CCLJ a souligné la nécessité de garantir le maintien d’un cadre pluraliste avec un réel espace de débat contradictoire et surtout rappelé que la lutte contre le racisme ne peut se faire en mettant au banc des accusés la laïcité et les visions et propositions des tenants de l’universalisme.
Emmanuelle Einhorn

Société

Estimant que les jeunes possèdent la vitalité et la volonté d’agir qui manquent tant à nos dirigeants, l’essayiste français et député européen Raphaël Glucksmann s’adresse à eux dans sa Lettre à la génération qui va tout changer (Allary éditions). De passage au CCLJ, il s’est entretenu avec son président Benjamin Beeckmans. Au cours de cet échange, ces deux quadras soulignent la nécessité politique d’être en lien avec la jeunesse et de lui offrir des espaces pour porter ses rêves et ses combats.
Nicolas Zomersztajn

Société

Ça deviendrait presque une habitude. Une question de société, un nouveau décret, l’application d’une loi… et les opposants sortent le slogan des « heures les plus sombres ». Le point Godwin se muerait presque en virgule, tant il a tendance à rythmer les manifestations et les débats depuis quelques années.
Sarah Borensztein

Société

L’ancien polémiste et « bon client » des médias, Eric Zemmour s’est mué depuis longtemps déjà en un idéologue d’extrême droite. Ses phrases assassines, ses appels à la haine raciale ont été régulièrement condamnés par les tribunaux mais loin d’éloigner ses soutiens et ses employeurs, ce sont précisément ses franchissements de ligne rouge qui lui ont valu des invitations redoublées sur les médias et des records de vente pour ses livres.
Brigitte Stora

Société

Zemmour_et_les_juifs_
Chantre de l’assimilation lancé dans une vaste entreprise de réhabilitation du maréchal Pétain, le putatif candidat à la présidentielle de 2022 suscite vent de réprobation et un mélange d’angoisse et de fascination parmi les Juifs de France.
Laurent-David Samama

Société

Le mot race n’a pas la même connotation dans toutes les langues et tous les contextes culturels. En Europe, notamment en France et en Belgique, la mémoire de l’usage de ce mot est fortement marquée par le souvenir de l’occupation nazie et de ses lois raciales. Cela ne veut pas dire qu’il n’y ait pas eu d’usage domestique ou autochtone du concept, loin de là, mais le trauma des horreurs de l’entreprise raciste hitlérienne hante à tel point les esprits qu’il a monopolisé les souvenirs et les connotations du mot.
Alejo Steimberg

Société

L’auteur revient dans ce livre sur ce crime abominable dont fut victime un prof d’histoire-géo, Samuel Paty, le 16 octobre 2020, dans la région parisienne, non loin de son collège.
Henri Raczymow

Société

Me Richard Malka m’est éminemment sympathique. Non pas seulement parce que je lui trouve une bonne bouille, mais parce qu’il est l’avocat de Charlie Hebdo. A ce titre, il restera dans l’histoire. L’histoire tragique de ces dernières années en France.
Henri Raczymow

Société

Photographe de Béjart et témoin de l’âge d’or de la photo de presse en Belgique, Henri-Louis Weichselbaum évoque des temps forts de sa carrière et les règles de son art.
Roland Baumann

Société

Les assises de lutte contre racisme du Parlement bruxellois se sont clôturées le 9 novembre dernier par la présentation des rapports de ses différents panels. Ayant choisi d’y apporté sa contribution, le CCLJ a souligné la nécessité de garantir le maintien d’un cadre pluraliste avec un réel espace de débat contradictoire et surtout rappelé que la lutte contre le racisme ne peut se faire en mettant au banc des accusés la laïcité et les visions et propositions des tenants de l’universalisme.
Emmanuelle Einhorn

Société

Estimant que les jeunes possèdent la vitalité et la volonté d’agir qui manquent tant à nos dirigeants, l’essayiste français et député européen Raphaël Glucksmann s’adresse à eux dans sa Lettre à la génération qui va tout changer (Allary éditions). De passage au CCLJ, il s’est entretenu avec son président Benjamin Beeckmans. Au cours de cet échange, ces deux quadras soulignent la nécessité politique d’être en lien avec la jeunesse et de lui offrir des espaces pour porter ses rêves et ses combats.
Nicolas Zomersztajn

Société

Ça deviendrait presque une habitude. Une question de société, un nouveau décret, l’application d’une loi… et les opposants sortent le slogan des « heures les plus sombres ». Le point Godwin se muerait presque en virgule, tant il a tendance à rythmer les manifestations et les débats depuis quelques années.
Sarah Borensztein

Société

L’ancien polémiste et « bon client » des médias, Eric Zemmour s’est mué depuis longtemps déjà en un idéologue d’extrême droite. Ses phrases assassines, ses appels à la haine raciale ont été régulièrement condamnés par les tribunaux mais loin d’éloigner ses soutiens et ses employeurs, ce sont précisément ses franchissements de ligne rouge qui lui ont valu des invitations redoublées sur les médias et des records de vente pour ses livres.
Brigitte Stora

Société

Manif anti mesures sanitaires étoile jaune Reuters
Lors des deux manifestations bruxelloises de décembre 2021 dénonçant les mesures sanitaires, des calicots ont fait le parallèle entre ces mesures sanitaires (vaccination, Covid Safe Ticket (CST) et port du masque) et la Shoah.
Nicolas Zomersztajn

Société

Ce samedi 9 octobre 2021, une représentation du spectacle Cerise sur le ghetto de Sam Touzani suivie d’un lunch et ateliers ludiques autour de l’identité(s) s’est déroulée au CCLJ en présence d’adolescents du monde associatif saint-gillois et bruxellois. Cet évènement est le fruit d’une collaboration unissant depuis plus d’un an le CCLJ, le programme de son centre d’éducation à la citoyenneté « La haine, je dis NON ! » mais également le collectif Laïcité Yallah et la MJLJ.
Charles Hosten, Chloé Van Acker