Regards : Analyses

Par mois

Société

Après avoir reconduit leur président pour 5 ans, nos voisins s’apprêtent à revoter aux législatives. Or, la présidentielle 2022 a permis une énième mise en lumière d’un point de rupture politique : l’idée que chacun se fait de la laïcité.
Sarah Borensztein

Israël

Après avoir passé trois ans à Bruxelles, l’ambassadeur d’Israël auprès de la Belgique, Emmanuel Nahshon, revient à Jérusalem où il a été nommé directeur général adjoint du ministère des Affaires étrangères en charge de la diplomatie publique et numérique. Avant son départ, il nous accordé un entretien dans lequel il dresse le bilan de son action à Bruxelles.
Nicolas Zomersztajn

Société

Il a suffi que le président du MR participe à un débat télévisé avec le président du Vlaams Belang pour que le principe du cordon sanitaire contre l’extrême droite soit réaffirmé par les partis francophones. Même si d’autres facteurs importants interviennent, c’est notamment grâce à ce refus de nouer le moindre accord politique doublé d’un refus de débattre avec elle dans les médias que l’extrême droite est inexistante en Belgique francophone.
Nicolas Zomersztajn

Société

Le reflux de la pandémie de covid-19 n’a pas emporté avec lui tous les adeptes des récits complotistes. Ils dénonçaient les prétendus risques de la vaccination contre le Covid-19 et hurlaient à la dictature sanitaire. Aujourd’hui, ils se sont emparées de l’invasion de l’Ukraine par la Russie pour proposer leur propre récit complotiste systématiquement favorable à Vladimir Poutine.
Stéphane Meyer

Société

Visé par les sanctions internationales prises contre les personnalités proches du Kremlin, le milliardaire russo-britannique Viatcheslav Moshe Kantor a démissionné de la présidence du Congrès juif européen. Cette situation emporte dans la tourmente l’organisation faitière du judaïsme européen que Kantor présidait depuis 2007. Mais elle peut aussi être l’occasion d’une réflexion sérieuse sur la nécessité de l’adapter à la réalité des Juifs européens.
Nicolas Zomersztajn

Mémoire

La commune de Knokke propose du 5 mai au 18 juin 2022 une exposition consacrée au Grand Hôtel Motke, un haut lieu de l’hôtellerie juive de l’après-guerre en Europe. Cette exposition est l’occasion de mieux saisir la reconstruction des Juifs après la Shoah à travers un homme, Motke Weinberger, qui y a largement contribué sans oublier sa participation active sauvetage des Juifs pendant la Shoah avec sa filière d’exfiltration vers la Suisse.
Véronique Lemberg

Antisémitisme

En reprochant à un cinéaste israélien l’attribution du rôle de Golda Meir à une actrice non-juive, des artistes juifs ont brandi l’anathème de l’appropriation culturelle et du « Jewface ». En succombant à cette obsession identitaire, non seulement ils oublient qu’un acteur et une actrice jouent un rôle mais ils enferment les Juifs dans un ghetto identitaire dont ils se sont vigoureusement extraits depuis deux siècles.
Nicolas Zomersztajn

Société

Pour justifier l’invasion militaire de l’Ukraine, Vladimir Poutine nazifie les Ukrainiens, glorifie la Grande Guerre patriotique (1941-1945) et compare la situation actuelle des Russes à celles des Juifs victimes de persécutions. Des références et des comparaisons grossières que ni les historiens ni les Juifs ne valident.
Nicolas Zomersztajn

Société

La guerre qui s’est installée en Ukraine passe, comme tout conflit, par un affrontement des récits, qu’il s’agisse d’images ou de mots. On le voit bien dans l’argumentaire brandi par le chef de l’Etat russe lorsqu’il affirme notamment « combattre les nazis ». Il va falloir batailler pour l’approfondissement, le détail, la nuance et la rationalité, car les abus de langage vont devenir la norme de notre vocabulaire. Et surtout, aiguiser notre esprit critique.
Sarah Borensztein