« Sale Juive ! Vous les Juifs auriez dû tous être tués ». Grave mais pas punissable !

La Rédaction
La Cour d’appel de Bruxelles a acquitté un fonctionnaire européen un fonctionnaire européen de la prévention d’incitation à la haine (loi du 30 juillet 1981 Loi tendant à réprimer certains actes inspirés par le racisme ou la xénophobie, dite loi Moureaux), tout en maintenant la condamnation pour coups et blessures à caractère antisémite.
Partagez cette publication >
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

En première instance, la victime et Unia, qui s’était constitué partie civile, avaient eu gain de cause sur toutes les préventions, le prévenu ayant été reconnu coupable de propos antisémites.

Mais la Cour d’appel de Bruxelles en a décidé autrement estimant toutefois que les faits sont « extrêmement graves » et révèlent que le prévenu peut être, dans certaines circonstances, « haineux et hostile à l’égard d’une personne en raison de sa conviction religieuse », elle décide qu’ils ne constituent pas « un encouragement, une exhortation ou une instigation de quiconque à quoi que ce soit ».

Vraisemblablement, l’arsenal juridique belge ne permet pas de poursuivre l’antisémitisme. La Cour d’appel a certainement manqué de perception par rapport à l’antisémitisme. Comme si elle avait du mal à prendre en considération la spécificité de l’antisémitisme au-delà du racisme. Ce déficit met en exergue un manque de culture de nos magistrats sur l’antisémitisme qui fait des Juifs un objet de haine très particulier et la cible récurrente des préjugés et des discours de haine.

Voici la Carte de blanche qu’a publiée Joël Rubinfeld, président de la Ligue belge contre l’antisémitisme (LBCA) dans le Le Soir « Lettre ouverte d’un Juif à la justice de son pays » suite à la décision injuste et incompréhensible de la Cour d’appel de Bruxelles. https://www.lesoir.be/413019/article/2021-12-17/lettre-ouverte-dun-juif-la-justice-de-son-pays

guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Daniel Grau
Daniel Grau
30 jours il y a

Merci à Joël Rubinfeld pour son engagement sans limite contre l’antisémitisme et bravo pour cette formidable carte blanche.

Découvrez des articles similaires

Perversité de l’assignation identitaire

Alors que les identités particulières sont valorisées pour les minorités « racisées » et « dominées », les Juifs sont paradoxalement contraints de renoncer à tout particularisme. Pour les uns, ce particularisme ne permet pas aux Juifs de revendiquer une once d’universalisme et pour les autres, il fait des Juifs des « blancs » cumulant les pires attributs de la domination.

Lire la suite »

Distorsion de la Shoah : là-bas et ici-bas

L’IHRA, cette organisation internationale dédiée à l’étude et la commémoration de la Shoah, travaille à l’heure actuelle sur le concept d’Holocaust distortion. En soi, ce concept n’a rien de neuf si l’on considère que celui de négationnisme couvre tout autant la négation que la minimisation de la Shoah. Qu’importe dans la mesure où ce nouveau concept a le mérite de mettre en avant les stratégies individuelles, familiales comme nationales destinées à faire passer ce passé (la Shoah) qui n’arrive toujours pas à passer.

Lire la suite »

Un monument négationniste à démanteler

La commune a décidé de retirer la plaque présentant les SS lettons internés à Zedelgem entre 1945 et 1946 comme des combattants de la liberté et de débaptiser la Brivibaplein (place de liberté). Le monument érigé en mémoire de ces combattants SS est toujours en place même si son démantèlement s’impose comme la seule issue possible.

Lire la suite »