Je lis, tu lis, ils écrivent… Nathan Devers, Penser contre soi-même, Éditions Albin Michel, 327 p.

Henri Raczymow
Je lis, tu lis, ils écrivent par Henri Raczymow
Partagez cette publication >

J’ai d’abord rencontré Nathan Devers (alias Nathan Naccache) sur mon écran de télévision, à l’occasion de je ne sais quel débat. Un jeune homme disert, sympathique, agréable à regarder et à écouter. Brillant. Il est agrégé de philosophie et normalien. Un gendre idéal, autrement dit. Ouvrant son récent livre, je découvre sa judéité. Il y fait retour sur les kippour de son enfance à Auteuil, entachés selon lui d’hypocrisie. On se dispensait de suivre les mitzvot les autres jours de l’année, et on demandait pardon ce jour-là. Conduite à ses yeux trop facile et dépourvue de sens. Pour lui, ce serait tout ou rien, pas de demi-mesure. Il oublie, ce faisant, qu’être juif n’est pas qu’une religion. C’est aussi une histoire, une appartenance, une culture.

La pureté absolue n’existe que chez certains fanatiques. Ma lecture était mal partie. Nous n’étions pas d’accord. Pourtant je la poursuivis, tant l’auteur se raconte avec verve, ce qu’il faut de talent et, disons-le, de séduction. Nul doute : ce jeune homme s’aime bien. Une quête spirituelle, de la religion à la philosophie.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Découvrez des articles similaires

Antisémitisme et politique française 

Quelle est la place de l’antisémitisme dans la vie politique française aujourd’hui ? Jean-Yves Camus et Emmanuel Debono répondront à cette question lors d’une rencontre-débat. Tous deux ont participé à l’élaboration du livre « Histoire politique l’antisémitisme en France. De 1967 à nos jours » (Éditions Robert Laffont)

Lire la suite »

Le wokisme, nouvelle maladie infantile du gauchisme

Essayiste et cofondateur de la revue Usbek & Rica, Thierry Keller publie Quand on n’ose plus rien dire – De peur de passer pour un réac, aux Éditions de l’Aube. Il y analyse
la poussée wokiste et le retour d’un gauchisme intolérant produisant une certaine tétanie dans le débat public.

Lire la suite »