Yom HaShoah 2023

La Rédaction
Comme chaque année, Le CCLJ participe aux cérémonies organisées à Bruxelles pour Yom Hashoah OuMered HaGhettaot.
Partagez cette publication >

Cette « Journée de la Shoah et de la révolte des ghettos » commémore depuis 1951 les victimes de la Shoah ainsi que les héroïnes et héros de la résistance juive durant la Seconde Guerre Mondiale. Précédée de la lecture des noms de toutes les personnes juives de Belgique déportées, la cérémonie a lieu au Mémorial National aux Martyrs Juifs de Belgique.  

Cette année, ce jour de commémoration se trouve être la veille de deux anniversaires majeurs dans l’histoire de la résistance armée juive face à l’occupant nazi. 

Il y a 80 ans, le 19 avril 1943, quelques centaines de jeunes juifs militants du ghetto de Varsovie se soulèvent. Composée de sionistes de gauche comme de droite, de marxistes et de bundistes, cette résistance s’oppose à la liquidation du ghetto ordonnée par les nazis. Combattants héroïques ils tiendront en échec l’armée allemande pendant près d’un mois.  
Dans le même temps, le 19 avril 1943, Youra Livchitz aidé de deux amis d’école, Robert Maistriau et Jean Franklemon, arrête les armes à la main le XXe convoi de déportation en direction d’Auschwitz Birkenau et qui transporte 1631 prisonniers. 17 d’entre eux sont directement libérés suivis de 220 personnes qui parviendront à prendre la fuite. 121 personnes échapperont définitivement à la déportation. Seul épisode recensé en Europe occidentale de l’arrêt d’un convoi de déportés par la résistance, son organisateur paiera son courage de sa vie. Arrêté quelques semaines plus tard Youra Livchitz sera fusillé en février 1944. 

Aujourd’hui le 18 avril 2023, entouré de ces partenaires et amis du Comité Yom HaShoah, le CCLJ honore la mémoire de nos martyrs et de nos héros. Puisse leur mémoire être une bénédiction et nous rappeler le prix qu’ils payèrent pour notre dignité et notre liberté ainsi que pour la dignité de toute l’humanité.  

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Découvrez des articles similaires

Le beau jeu de Tony Bloom

Actionnaire influent de l’Union Saint-Gilloise et propriétaire du club de Brighton & Hove, l’homme d’affaires anglais utilise aussi son influence à des fins philanthropiques dans la vie juive de son pays.

Lire la suite »

Victimes et héros de la Shoah à Bruxelles

Jean-Christophe Dubuisson a publié L’épopée de huit réfugiés juifs allemands dans l’Europe occupée (Éditions Racine). Dans cette fresque poignante, il nous fait découvrir des faits et des personnages méconnus du grand public, depuis l’émigration des Juifs allemands durant les années 1930 au sort réservé par la Gestapo à ceux qui cachaient des Juifs à Bruxelles, comme le firent ses propres arrière-grands-parents reconnus comme Justes parmi les Nations.

Lire la suite »