Colum McCann : pour son roman Apeirogon

Partagez cette publication >

Une interview exceptionnelle avec Colum McCann, auteur américano-irlandais de « Apeirogon ».

Un apeirogon est une forme géométrique, au nombre infini de côtés, qui pour l’écrivain définit la complexité du conflit israélo-palestinien.

Ce roman est construit autour de deux protagonistes, l’israélien Rami ayant perdu sa fille lors d’un attentat-suicide à Jérusalem et le palestinien Bassam, dont la fille est décédée à la suite d’une balle en caoutchouc tirée par un soldat israélien devant son école.

McCann a rencontré ses deux hommes, dont la logique voudrait qu’ils se haïssent, mais qui ensemble sont devenus des symboles de la lutte pour la paix dans la région. L’auteur se définit dans l’interview comme un « pessoptimist », en gardant toujours en tête que malgré 800 ans

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Decouvrez des articles similaires

La politisation du KKL israélien agite les communautés juives de diaspora

Alors qu’il célèbre cette année ses 120 ans d’existence, le KKL crée la polémique depuis que la presse israélienne a révélé que cette organisation riche d’un patrimoine foncier important et active dans la protection de l’environnement en Israël, aurait discuté de la possibilité d’acquérir des terres palestiniennes en Cisjordanie. Cette polémique ne laisse guère indifférents les Juifs de diaspora pour lesquels le lien émotionnel et concret à Israël s’exprime notamment à travers leur soutien au KKL.

Lire la suite »