Yom HaZikaron

Nicolas Zomersztajn
Jour de commémoration de la mémoire des soldats de Tsahal tombés au combat depuis la création de l’État d’Israël.
Partagez cette publication >

Yom HaZikaron est le jour du souvenir en Israël pour commémorer tous les soldats qui ont perdu la vie en défendant l’État d’Israël, ainsi que toutes les victimes du terrorisme. Ce jour de commémoration précède immédiatement Yom Ha’atzmaout, le jour de l’indépendance d’Israël.

Il s’agit d’un un jour de recueillement pour toute la nation israélienne. Mais cette année, les commémorations annuelles de Yom HaZikaron ne peuvent laisser indifférents les Juifs du monde entier en raison de la tournure unique et particulièrement tragique qu’elles prennent depuis le massacre du 7 octobre, jour le plus meurtrier pour les Juifs depuis la Shoah. 

Plus de 700 civils ont été massacrés par les terroristes du Hamas durant cette journée et plus de 600 soldats israéliens sont morts au combat dans la guerre qui se poursuit encore à Gaza. Mais surtout, la guerre n’est pas terminée et la tragédie se poursuit pour tous les otages israéliens encore détenus à Gaza ainsi que leurs familles.

Même si les sirènes de Yom HaZikaron ne retentissent qu’en Israël, leur écho se fera entendre dans toutes les communautés juives de diaspora confrontées depuis le 7 octobre à une vague de haine antisémite sans précédant depuis 1945.

S’abonner
Notification pour
guest
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jérémie
Jérémie
1 mois il y a

“Toujours rester fier de notre identité. Comment voulez vous être respecté si vous avez peur de porter fièrement votre étoile. Ils nous en veulent uniquement parce que nous sommes juifs. Le temps des juifs qui rasent les murs est révolu”

Texte repris de la page Facebook du tsadik qu’est Monsieur Simon Bretholz. Cet homme mérite d’être président de la communauté juive de Belgique car il est de loin celui qui nous défend le mieux face au silence insupportable du Consistoire.

Qui d’autre que lui aurait eu l’audace d’aller pavoiser les grilles de l’ambassade d’Iran à Bruxelles avec des drapeaux israéliens ?

Merci pour tout Monsieur Bretholz.

Jérémie
Jérémie
1 mois il y a

Je suis choqué parce qu’aucune organisation juive belge n’a organisé une cérémonie en hommage aux soldats tombés durant toutes les guerres qui ont eu lieu depuis 1948 en Israël et aux victimes du terrorisme.
Il y a une dizaine d’années une telle cérémonie a été organisée au centre culturel d’Uccle pour les mouvements de jeunesse et depuis .. rien.
A quoi servez-vous dirigeants communautaires si ce n’est à faire des photos avec les personnalités politiques belges dont la majorité est anti-israélienne voire antisémite lors du dîner du CCOJB ?
Vous me décevez et c’est certainement le cas d’une grande partie de la communauté juive de Belgique.

Bella
Bella
27 jours il y a
Répondre à  Jérémie

Tout est dit et parfaitement dit Jérémie
Honte aux dirigeants de la communauté juive de mon pays d’origine

Découvrez des articles similaires

Voyage d’études à Lyon et à la maison d’Izieu

Pour la troisième année consécutive, Bella Swiatlowski et Marcel Zalc, de l’Association pour la Mémoire de la Shoah (AMS), et Bertrand Wert ont organisé un voyage d’études à Lyon et à la Maison d’Izieu, à destination d’élèves de 11 à 18 ans. Cette année, près d’une centaine d’élèves y a participé.

Lire la suite »